Quand le financier dit non

QUOI FAIRE QUAND LE FINANCIER ME DIT NON ?

Vous avez présenté votre dossier de financement d’entreprise, et le financier a refusé. Les gestes que vous poserez par la suite seront déterminants pour la survie de votre projet. 

1) Pourquoi avez-vous été refusé ? 
Il peut y avoir une multitude de raisons. À moins d’un malentendu, la raison du refus d’un financier est presque toujours incontestable. Tentez d’obtenir l’opinion du financier sur les meilleures façons de corriger la situation. C’est certainement la meilleure approche.

2) Avez-vous besoin d’aide ? 
Une fois que vous avez obtenu la raison du refus (la vraie), il vous faut déterminer si vous pouvez corriger le problème seul.

3) Trouvez l’aide requise. 
Si c’est votre cas, vous êtes au bon endroit.

4) Apportez les correctifs. 
Attention ici, vous devez réellement faire les changements requis. Les opérations de maquillage, les béquilles et les pansements peuvent fonctionner pour passer la première étape et obtenir une expression d’intérêts, mais soyez assuré que vous serez refusé dans une étape subséquente si vous n’avez pas vraiment corrigé la situation. 

5) Présentez votre dossier à nouveau. 
Si vous avez bien identifié les raisons du premier refus et que vous avez apporté les correctifs qui s’imposaient, n’hésitez pas à dire à votre nouveau financier que vous avez déjà été refusé ainsi que les raisons et les correctifs que vous avez apportés. Cela vous aidera à établir la relation de confiance et vous permettra d’obtenir une première appréciation de votre dossier.

Pour toute question relative au financement corporatif, je vous invite à communiquer avec moi:

Patrick Déry CPA CMA   - Créer de la valeur pour les actionnaires de PME